La Chevillaise : Historique

Origine

En 1967, la ville de Chevilly-Larue est alors dirigée par l'équipe de M. Gabriel Chauvet. Marcel Mousset (Maire-Adjoint) et Fernand Eudeline créent l'Harmonie-Fanfare de Chevilly-Larue (La Chevillaise). Cette Société musicale, ainsi qu'une troupe de majorettes se trouvent regroupées au sein de l'Association Culturelle Sociale et Familiale (A.C.S.F.), aujourd'hui dirigée par Patrick Blas, Nicolas Busa et Marcel Jimenez.

Palmarès

La Chevillaise participe pour la première fois au concours national et international de l'Union des Fanfares de France (UFF) en 1972 et y remporte d'emblée un franc succès en obtenant trois premiers prix et un classement en première division. En 1973, à Bourges, elle obtient les mêmes résultats et à Anglet, un an après, elle accède à la division supérieure avant de se qualifier en 1975, à Saint-Just-Saint-Rambert, pour le fanion national.

En 1976, quatre ans seulement après ses débuts dans la compétition, elle atteint son apogée à Marnaz en enlevant le titre de championne de l'UFF, dans sa catégorie instrumentale, avec la garde du fanion.

Classée en division d'excellence à Bourg-en-Bresse en 1979, la Chevillaise pouruit son glorieux chemin et remporte de nouveau le fanion.

Elle récidive trois ans plus tard à Compiègne. Mais elle ne s'arrête pas là et en 1983, elle termine deuxième du challenge national de l'UFF avant d'atteindre la consécration suprême en 1985 : championne du challenge national en division d'excellence.

Jumelage

La ville de Chevilly-Larue est jumelée depuis 1978 avec Hochdorf (Allemagne). L'Orchestre Philharmonique a pris une part importante à la réalistaion de ce traité. En effet les orchestres de ces deux villes se rencontrent régulièrement depuis 1970.